VTC : Uber va augmenter ses tarifs en France

06 Déc VTC : Uber va augmenter ses tarifs en France

Dans le monde nouveau des VTC tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. Un jardin cultivé notamment par Uber qui doit faire face à une féroce adversité. Non plus celle des taxis défiés ou des États pris de cours. Mais aussi celle de ses propres chauffeurs qui regrettent de voir leur source de revenue réduite à la portion congrue. Pour calmer le jeu en France, Uber a consenti à une hausse des tarifs.

Chez Uber, l’ambiance est quelque peu tendue. Au point que ses chauffeurs ont l’intention de se mobiliser le 15 décembre prochain devant le siège parisien de l’enseigne pour mieux manifester leur mécontentement. C’est dans ce contexte que la plateforme de réservation de VTC va augmenter ses tarifs en France. Concrètement, « Ã  partir du 8 décembre 2016, les prix proposés via (le service classique) UberX vont augmenter de 10 à 15 %« , a expliqué Uber jeudi sur son site internet.

« L’impact pour les passagers sera modéré » assure Uber qui précise aussi que « pour 2017, notre priorité est d’améliorer la condition des chauffeurs« . Pourtant, Uber a aussi relevé de cinq points la commission qu’elle prélève sur les prix des courses, à 25 %, un niveau appliqué, selon elle, « dans pratiquement toutes les villes du monde où UberX est présent« .

On rappellera qu’en octobre 2015, Uber avait réduit de 20 % les tarifs de ses courses à Paris. De même, l’entreprise est visée par des poursuites de l’Urssaf pour requalifier les chauffeurs en salariés. L’annonce d’Uber intervient au moment où le Parlement s’apprête à adopter la loi Grandguillaume désireuse de poser les règles dans le transport public de la personne, de cadrer les relations entre taxis et VTC (voitures de transport avec chauffeur), de lutter contre l’emprise des plateformes sur les chauffeurs tout en durcissant l’accès à cette dernière profession.

Extrait CARADISIAC.com  – Ecrit par André Lecondé