(un peu) plus de taxis parisiens

10 Août (un peu) plus de taxis parisiens

EXCLUSIF
La préfecture de police de Paris va prochainement publier un arrêté officialisant le passage de 17.357 à 17.636 licences.

La préfecture de police de Paris s’apprête à augmenter à nouveau le nombre de taxis autorisés à prendre en charge des clients dans la capitale et 80 communes environnantes dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. Ils étaient au total 17.357; ils seront, d’ici la fin de l’année, 17.636. La publication de l’arrêté préfectoral est imminente.

1,6% de taxis en plus, cela peut sembler dérisoire aux yeux des utilisateurs réguliers qui comparent le temps moyen d’attente à Londres ou New York à celui qui prévaut à certaines heures de la journée à Paris. Mais l’attente a surtout été très longue pour les chauffeurs qui rêvent d’obtenir l’une de ces 279 nouvelles « autorisations de stationnement » (l’administration ne parle pas de licence) cédées gratuitement : « de 10 à 15 ans » précise-t-on à la préfecture de police de Paris.

Les nouvelles licences ne peuvent être revendues avant 2028

Il est vrai que ce document administratif permet aux demandeurs d’économiser plus de 200.000 euros, prix auquel se céderaient aujourd’hui les licences sur un marché où la rareté justifie des prix très élevés. C’est d’ailleurs pour éviter son effondrement que les licences gratuites sont distribuées au compte-goutte. Pas question non plus de laisser les heureux bénéficiaires des licences gratuites spéculer à bon compte. Ils doivent attendre quinze années avant de revendre leur précieux sésame.

 

Tags:
,