VTC: le questionnaire délirant imposé aux nouveaux chauffeurs

01 Déc VTC: le questionnaire délirant imposé aux nouveaux chauffeurs

L’Opinion dévoile le contenu de l’examen théorique imposé aux candidats lors de la session de septembre. Pour se rendre compte à quel point il constitue une machine à exclure, il suffit de… faire le test !

Depuis le printemps, l’obtention de la carte professionnelle de VTC est conditionnée à la réussite d’un examen théorique et pratique. Les chauffeurs exerçant déjà ont, pour une large partie d’entre eux, jusqu’au 1er janvier pour se mettre en règle, faute de quoi ils devront cesser leur activité. L’une des épreuves consiste en un questionnaire élaboré par l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat (APCMA, qui représente notamment… les taxis), sur cinq thèmes imposés par le ministère des Transports. L’Opinion s’est procuré le questionnaire de la session de septembre. Son niveau de complexité montre à quel point le test a été conçu pour éliminer un maximum de candidats. Une vraie barrière à l’entrée qui protège les taxis, pour une profession jusqu’ici présentée comme une bouée de sauvetage pour des jeunes peu qualifiés, qui ont toutes les peines du monde à décrocher un job. Extraits édifiants.

Extrait article L’OPINION Voir l’article