Un réseau de faux VTC escroquait des femmes seules à Roissy (Le Figaro)

30 Mar Un réseau de faux VTC escroquait des femmes seules à Roissy (Le Figaro)

Postés à l’aéroport Charles-de-Gaulle, les chauffeurs faisaient monter dans leurs véhicules des touristes venant d’Amérique latine pour ensuite leur voler de l’argent. Six interpellations ont eu lieu mardi matin.

Ils attiraient les touristes étrangères dans leur voiture pour mieux leur soutirer de l’argent. Mardi matin, les unités judiciaires de la Police aux frontières (Paf) ont arrêté à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle six individus soupçonnés d’escroquer au moins une trentaine de femmes fraîchement arrivées sur la capitale. Les suspects âgés de 24 à 41 ans étaient toujours en garde à vue ce mardi en fin de journée.

LIRE AUSSI – VTC: des chauffeurs illégaux seraient encore en activité

Le mode opératoire était toujours le même: ils se positionnaient devant le terminal 2E et ciblaient de préférence des femmes venues d’Amérique latine qui «voyageaient seules» et «avec beaucoup d’argent». Chacun campait un rôle bien précis: l’un faisait le guet, le second racolait et le troisième conduisait.

Alors qu’elles venaient de descendre de l’avion, ces femmes principalement venues du Nicaragua et du Honduras, se faisaient aborder par des racoleurs. Ces derniers se faisaient par exemple passer pour le chauffeur de l’hôtel qu’elles avaient réservé et les faisaient monter dans la voiture. «Ils parlaient espagnol, les mettaient en confiance tout en leur prenant leur passeport et leurs papiers de réservation», explique une source proche de l’enquête. «Puis, les documents étaient remis au conducteur, un autre complice».

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ici.